José Piris

Directeur et fondateur de l’École Internationale du Geste Nouveau Colombier.

 

Artiste multidisciplinaire, c’est un des professionnels les plus représentatifs en Espagne du Théâtre du geste, spécialement célèbre dans l’Art du Mime. Il travaille comme directeur et créateur de Mimodrames et Pantomimes, se dédiant également à la production de spectacles. À travers plus de 25 ans d’expérience il a travaillé dans de différents univers comme l’Opéra, le Cirque, le Masque, la Danse, le Musical, la Performance, le Body-Painting, le Vidéo Art et fréquemment fait des interventions à la télévision.

 

Sa spécialité est l’Art du Mime: le Mime Corporel (d’Étienne Decroux), le Mime de Style et d’Illusion (Marcel Marceau), la Pantomime (J. Tati) et le Mime Clown, le Mime Contemporain ou Expressionniste (1994-2013).

 

Il est héritier et disciple de Marcel Marceau en Espagne, avec qui il se forme à “l’École Internationale de Mimodrame de Paris” (1994-1999) de laquelle il obtient le Diplôme Honorifique M. Marceau. Comme dit son Maître, José est un “meneur de groupe” et c’est pourquoi il participera dans de diverses créations de l’Atelier de M. Marceau.

 

Il a été professeur d’interprétation Gestuelle, Mime et Pantomime à “la Real Escuela Superior de Arte Dramático de Madrid RESAD” (2001-2005), à “la Escuela Superior de Arte Dramático de Torrelodones (University of Kent de Canterbury 2005-2008), à “la Universidad de Artes Escénicas Antonio Nebrija” (2007-2009) et à “Escenica Artística de la Junta de Andalucía (2009-2011) jusqu’à qu’il a créé sa propre école à Madrid: Le Nouveau Colombier, hommage à Jacques Copeau.

 

José Piris dirige depuis 1992 la Compagnie Internationale de Teatre Gestuel “MIMOX” qui est composée par des artistes de différentes nationalités et avec laquelle il a créé plus d’une trentaine de spectacles: Scarabimbombam, El Relojero, el Laberientu, Cristóbal Colón, La Cantante de Ópera, Al Abordaje, Los 7 Pecados Capitales, El Príncipe Feliz, La Muñeca y el Soldado, Toro Torero y Muerte, El Grito de Piedra, La Pluma, Spectros, Caperucita Feroz, Strabagarte, Gestación y Nacimiento. Sa philosophie théâtrale se nourrit des maîtres qui ont été une référence au long de sa formation et travail, parmi les visions les plus représentatives: Le père du Mime Contemporain E. Decroux, Marcel Marceau, Philippe Gaulier, Eric de Bont, Philippe Avron, Jacques Lecoq, Peter Brook, John Strasberg, Antonio Fava, Eugenio Barba, Dario Fo, Lindsay Kemp. Actuellement José combine son travail artistique avec la pédagogie et la création de scénographies, la mise en scène, la construction de Masques, et l’écriture.

 

Sa prochaine publication, un livre qui reflète sa philosophie théâtrale de l’univers du geste: “Le Mime, un Art écrit dans le silence” sera bientôt dans les librairies.  Il a également étudié à l’École Internationale de l’acteur comique d’Antonio Fava, où il a appronfondi ses connaissances sur la Pantomime Greco-Latine, l’Opera Reggia et la commedia dell’Arte et le Cabaret.

 

Le monde du Clown est un territoire que Piris fréquente depuis 1994. Il partage cet univers avec les Clowns Paco Pacolmo, la Compagnia Asaco Producciones, Toni Pocotauto, Pepe Ciclo, Pepe Viiyuela, Eric De Bont, Alexandre Coelho, Andrés del Bosque, Javiercita, Marta de Marte, Claudia De Siato. Il colabore avec les Clowns Sans frontières (projets de la Caravanne du Rire et Un Mime à Amman). Il a dirigé les différentes éditions le Cirque Clown du Festival International Etnosur d’Andalousie.

 

Les mises en scènes realisées par José avec sa propre compagnie son en autres: Historia de un Caballo, María de Buenos Aires, Contrato Contrasto, Romance de Lobos, Estultifera Navis, La Foto, Divinas Palabras, El Lío, La Odisea, Alicia en el País de las Alcantarillas, el Hotel de la Risa, Vagab-un-dos, El Deseo, Compradores de Sueños, Las Farsas Maravillosas, Los Diablillos de la Ópera, Bufonerías, El Sueño de una Noche de Verano, El Atrapa Corazones, Invokeision Circus, La ITV Espiritual, et plus récemment: El Juicio de los Humanos, Garabatos, La Creación del Mundo, Muere Julio Céar, Chuvisco el Bandolero Arisco, La Máscara de las Bodas, Plastick, Cinco Minutos o Cien Años. Entre 1992 et 1994 il étudie à L’école d’Art Dramatique du Palais des Festivals de Santander, dirigée par Román Calleja, et c’est ici où José créera sa première compagnie: Piris and Mimox. Au long de sa carrière José reviendra au Palais des Festivals plusieurs fois que cela soit comme pédagogue ou comme metteur en scène. Entre 1994 et 2000 il dirige le Festival de Théâtre Gestuel et Mime de Santander.

 

Entre 1998 et 1992 il étudie à “La Escuela de Artes y Oficios de Oviedo” et à l’École “de Artes Aplicadas SATER” à Santander, se diplomant ainsi en décoration d’intérieur et scénographie.

 

José est professeur d’interprétation Gestuel, Grammaire de Mime Corporel, Pantomime, Masque, Création à l’École du Nouveau Colombier.